Recrutement de cadres en région : les clés de la réussite
Employeurs
Lecture de 3 minutes

Pourvoir un poste de cadre au sein d’une entreprise dans une région éloignée pose des défis bien différents que de recruter à Montréal ou dans un autre centre urbain. Le secret est de bien préparer le terrain, notamment dans un marché de candidats comme celui d’aujourd’hui. 

Faire des recherches sur la région...

Lorsque vous recrutez des candidats pour un poste de cadre en région, vous ne faites pas que vendre un poste, vous vendez également un style de vie. 

Les candidats qui envisagent de quitter une grande ville ou une autre région auront beaucoup de questions à vous poser, notamment si cela implique de délocaliser leur famille. Vous devez être en mesure de leur répondre.

Il est donc essentiel de connaître la région et la qualité de vie qui y est offerte. Cela amène à se pencher sur les éléments suivants :

  • les écoles;
  • les hôpitaux;
  • les modes de transport;
  • les infrastructures/organismes récréatifs;
  • les autres services.

Par ailleurs, lorsqu’il s’agit de décrire la région, il faut faire preuve d’honnêteté et de transparence à l’égard des avantages et des inconvénients. Si quelqu’un arrive avec de fausses attentes, il y a de bonnes chances qu’il reparte rapidement et que vous vous retrouvez de nouveau à la case départ.

... et sur le candidat

L’un des points clés est le suivant : assurez-vous de connaître le candidat. Cela s’applique évidemment à tout recrutement de cadres. Ainsi, ne cherchez pas uniquement un candidat au profil idéal pour le poste, évaluez également si le style de vie lui correspond.

Chez Strato, lors du processus d’entrevue pour des postes en région, nous approfondissons les questions afin de cerner la personnalité et les champs d’intérêt des candidats. Par exemple, si un candidat est un adepte d’activités de plein air comme la chasse et la pêche, il sera plus disposé à accepter un poste en région forestière qu’un citadin qui adore des grandes villes.

Y a-t-il des candidats locaux?

La solution la plus simple est de trouver des candidats qui habitent actuellement la région. Si vous pouvez accomplir cela, vous avez déjà fait la moitié du chemin.

Utilisez les ressources locales comme la chambre de commerce pour obtenir de l’information au sujet des industries et des entreprises de la région. Effectuez des recherches de base pour identifier les candidats potentiels dont le profil correspond à ce que vous recherchez, puis contactez-les par téléphone ou courriel afin d’évaluer leur intérêt.

La probabilité de trouver de sérieux candidats sur le plan local dépend du type de poste. Pour des rôles très précis dans un secteur (p. ex. vice-président des ventes dans une entreprise de technologie), il est probable qu’il y ait moins de candidats qualifiés ou disponibles dans la région. Vous aurez dès lors plus de chance de trouver des candidats pour un poste de directeur des ressources humaines ou de directeur financier, puisque les compétences et l’expertise requises pour ces postes sont plus facilement transférables d’une industrie à l’autre. 

Si aucun candidat de la région ne répond au profil souhaité, il est temps d’élargir votre recherche.

Se laisser du temps

Parfois, il s’agit d’un coup de chance. Dans le cadre d’un mandat, Strato était à la recherche de candidats pour pourvoir un poste de cadre dans une région éloignée du nord du Québec. Nous avons déniché une personne qualifiée à Montréal qui était originaire de la région et souhaitait y retourner. 

Des cas comme celui-ci s’avèrent une exception et non la règle. Cela prend habituellement plus de temps à pourvoir un poste de cadre en région que de dans un grand centre urbain. Planifiez en conséquence et laissez-vous suffisamment de temps pour mener à bien vos recherches en partenariat avec votre conseiller en recrutement.

Mettre en place les conditions gagnantes

Tout ce qui précède n’est que de la théorie si vous ne mettez pas en place, dès le départ, les conditions gagnantes. Un cadre ne va pas quitter Montréal pour aller s’installer en Abitibi pour un poste moins bien rémunéré, peu importe à quel point il adore les grands espaces. 

Les postes de cadres, notamment, sont souvent pourvus par des candidats qui ne cherchaient pas activement un nouvel emploi. Pour attirer ces candidats, veillez à ce que le poste soit des plus alléchants. En règle générale, vous devriez offrir ce qui suit :

  • un salaire concurrentiel qui correspond au moins à celui du marché; 
  • un bon ensemble d’avantages sociaux, dont la possibilité d’inclure une indemnité de séjour ou une prime de relogement;
  • une couverture des frais de déménagement et une aide au relogement. 

Ce sont les normes habituelles dans la plupart des meilleures entreprises. Alors, veillez à les appliquer également. Autrement, il se peut que vous ne soyez pas en mesure de dénicher le candidat idéal, peu importe tous les efforts que vous aurez mis à préparer le dossier.


 

À propos de l'auteur

Richard Portelance est vice-président, recrutement exécutif, au sein de la firme de services-conseils Strato. Au cours de plus de 35 années de carrière, principalement dans de grandes entreprises du secteur des biens de consommation, de l’univers des médias électroniques et du domaine de l’imprimerie, dans lesquelles il a occupé des postes de vice-président, de directeur général et de président, Richard a bâti et dirigé des équipes solides tout en prenant soin de développer la relève. Sa compréhension des enjeux en entreprise, son leadership et son professionnalisme sont d’une aide précieuse quand il s’agit de recruter des cadres dont la contribution fait une vraie différence.

À LA RECHERCHE DU LEADER IDÉAL?

Entrez votre courriel ci-dessous et l’un de nos spécialistes en recrutement de cadres communiquera avec vous dans les 48 heures ouvrables.